Comment gérer vos travaux de peinture ?

Que vous réalisiez les travaux de peinture vous même ou que vous passiez par un artisan, vous devez connaitre un certain nombre de points pour maitriser ce poste important de votre projet.

  1. Equipements indispensables : scotchs, manchons adaptés (vérifier la taille du poil sur le pot de peinture), perche, pinceaux pour le réchampi, camions, sous-couche, peinture, éponges, chiffons, escabeau.

  2. Equipements accessoires pour gagner du temps : porte-pinceau magnétique, projecteur, mélangeur peinture, couteau américain (ouvrir les seaux et égoutter vos rouleaux), film alimentaire, pistolet à peinture.

  3. Protéger votre chantier. Scotch pour les portes/fenêtres, bâches au sol, etc…

  4. Vider votre pièce. Il est préférable et fortement recommandé de retirer toutes les choses inutiles (meubles, outils, etc…). Rien de plus désagréable que d’être gêné dans vos mouvements notamment quand vous utilisez une perche.

  5. Passer une sous-couche (appelé aussi primaire ou impression). C’est important pour bloquer le fond avant peinture car le plâtre est poreux et il absorberait la peinture ce qui se verrait. Dès cette étape, on voit si le ponçage a été bien fait.
    La sous-couche est longue à faire (bien plus que les autres couches) car le placo absorbe énormément au départ. Vous consommerez donc plus de sous-couche que de peinture en comparant au m2. Il n’est pas nécessaire de prendre une sous-couche haut de gamme.

  6. Après la sous-couche, on peut voir des imperfections ou trous non vus lors de la préparation. On peut alors reboucher puis passer un léger coup de ponçage avant la première couche de peinture.
  7. Peinture. Toujours deux couches. Au diable l’avarice et c’est indispensable pour avoir un beau rendu.

  8. Pour les plafonds mettre du mat. Pour les murs du velours fera l’affaire.

  9. Commencer par les angles et le réchampi. Passer le pinceau, puis une patte de lapin avant de passer au rouleau.

  10. Quand vous avez chargé le rouleau et déposé la peinture, toujours finir un dernier coup dans le sens de la lumière. Pour un mur, de haut en bas. Pour un plafond, de la source lumineuse (fenêtre, porte) vers l’endroit le plus sombre.

  11. Si vous souhaitez peindre les murs et le plafond d’une même pièce, commencez par le plafond.

  12. Si vous être droitier, peindre de droite à gauche. Votre main gauche peut alors prendre appui sur le mur non peint encore. Et l’inverse pour les gauchers.

  13. Une surface doit toujours être peinte en une seule fois.

  14. Toujours garder un seau d’eau et une éponge à proximité pour nettoyer une goutte qui tombe.

  15. Pour un rendu adapté, vous pouvez suivre les recommandations ci-dessous.


  16. Pour l’utilisation d’un pistolet à peinture ou Airless suivre les points ci-dessous.
  17. Avant de commencer, il est important de préciser que le parfait fonctionnement d’un pistolet à peinture requiert un nettoyage et un entretien soigné.
  18. Porter toujours un masque adapté à la peinture, une protection acoustique et des lunettes de sécurité.
  19. Faire toujours attention à bloquer l’appareil et le pistolet de pulvérisation. Attention à la force de recul du pistolet avec la pression de projection.
  20. Ne pas tordre ou plier le flexible à haute pression.
  21. Poser le matériel du côté opposé à l’objet à peindre, à une distance minimale de 5m.
  22. Recouvrez toutes les surfaces et tous les objets que vous ne souhaitez pas peindre ou retirez-les de la zone de travail. L’appareil et la pulvérisation vont générer un brouillard de peinture.
  23. La peinture est généralement à diluer entre 0 et 10%. Se référer aux recommandations du fournisseur de peinture. La dilution optimale de la matière utilisée doit être déterminée en effectuant des essais de pulvérisation.
  24. Avant de commencer à peindre faire un essai sur un carton pour valider la consistance, la pression et la buse. Cela doit créer une bande homogène.
  25. La clé d’un résultat de grande qualité est un revêtement régulier sur l’ensemble de la surface.
  26. Bouger votre bras sans arrêter toujours à la même vitesse et maintenir le pistolet pulvérisateur à une distance constante de la surface. La distance idéale est entre 20 et 25 cm.
  27. Maintenir un angle droit entre le pistolet pulvérisateur et la surface sinon une partie de la couche sera plus mince que l’autre.
  28. Déclencher le pistolet après avoir commencer le mouvement. Relâcher la gâchette avant d’avoir terminé le mouvement. Le pistolet pulvérisateur doit être en mouvement lorsque la gâchette est enclenchée et relâchée. Faire chevaucher chaque passage de 30% environ, cela permettra d’obtenir une couche uniforme.

Laisser un commentaire